Back to the top

Shvngz

Shvngz

Shvngz est un artiste d’origine congolaise, qui se prend de passion pour la musique alors qu’il n’est encore qu’un enfant. À l’âge de onze ans, il fait ses débuts avec l’équipe du célèbre MC Solaar, « The Black Rose Corporation ». Animé par le désir de partager son amour pour la musique et son univers avec le public, il ne s’arrête pas là ; il commence en effet à acquérir une certaine renommée en performant aux premières parties de Mokobe, Dj Abdel, Cassidy et Lil Jon, en Suisse. En 2010, il sort son premier projet EP, « Bomayé », sous son pseudonyme de l’époque (Jessy Shung Lee). Reconnu par plusieurs artistes au-delà des frontières, il participe quelques années plus tard au FK Festival, au Cameroun, auquel ont également pris part Jovi et Reniss. Cet évènement lui ouvre de nouvelles portes ; Shvngz se fait désormais un nom en Afrique centrale. Suite à ces différentes performances, il s’associe au producteur Kay-Zy Jay. Fort de sa visibilité et de son ambition croissante, Shvngz élargit ses horizons. Il fait plusieurs apparitions, tant à la télévision qu’à la radio. On le retrouve notamment sur 7 TV, Trace TV, Oklm Radio, ainsi qu’à la fameuse Radio Télévision Suisse (RTS). Au cours des années 2017 et 2018, il collabore avec des personnalités de renom tels que Jacky Brown du célèbre groupe Neg Marrons, Mink’s, ainsi que Locko et Tata Osca. À sa liste de collaborations s’ajoute son remix d’un morceau classique de l’artiste congolais Innoss B, « Ozo Beta Mabe », dans lequel on peut entendre ce dernier parler du Shvngz. En 2019, il travaille sur un projet consistant en la publication régulière de « Freestyles » d’une minute sur Instagram, dans lesquels il propose des remix de titres internationalement connus, accompagnés d’un clip dans lequel Shvngz et Kay-Zy Jay montrent leur façon de travailler. Ce projet a pour but d’apporter le plus de visibilité à Shvngz avant la sortie de son futur projet, qui se nommera « 7 jours dans le salon ».

https://www.shvngz.com/

Play Video
Play Video

© Colligence Records